Tambours dans la nuit

Prélude à ANIMALE

1812. Paul, dix-huit ans, s’engage dans les troupes de NapolĂ©on. Quelques jours plus tard dĂ©bute la plus terrible guerre de l’Empereur : l'effroyable campagne de Russie. Pourquoi les soldats du Tsar refusent-ils d’engager le combat ? D’oĂč viennent les sinistres roulements de tambours qui rĂ©sonnent dans les tĂ©nĂšbres, nuit aprĂšs nuit ? Qui sont les membres du rĂ©giment anonyme, unitĂ© de la Grande ArmĂ©e oubliĂ©e des livres d’Histoire ?

Une nouvelle exclusive pour dĂ©couvrir l’univers d’ANIMALE.

(disponible en fichier PDF, sur smartphone et liseuse)

 

Le Prélude est aussi disponible sur liseuse et sur smartphone

Les Blogueurs en parlent... 

Book en Stock

Ce prĂ©lude, superbement Ă©crit par l’auteur, nous entraĂźne bien loin et en ce qui me concerne, il n’a fait qu’attiser encore plus mon envie de dĂ©couvrir Animale.”

The Notebook 14

L’histoire est posĂ©e, je l’ai trouvĂ© trĂšs prenante et j’ai bien aimĂ© le suspense qui y rĂšgne.

Chez Cookies

J'ai adorĂ© me retrouver dans la bataille entre les troupes de NapolĂ©on et les russes. 

Viou et ses drĂŽles de livres

Un petit rĂ©cit qui a Ă©moustillĂ© ma curiositĂ© pour le roman . J’ai hĂąte de voir ce que l’auteur nous rĂ©serve.

Boulimie livresque

J’ai Ă©tĂ© totalement happĂ©e par ma lecture. Alors mĂȘme que je pensais juste vĂ©rifier le fichier sur ma liseuse, une fois que j’avais commencĂ© ma lecture, il m’a Ă©tĂ© impossible de le lĂącher. J’ai Ă©tĂ© Ă©poustouflĂ©e, encore une fois, par l’histoire que l’auteur nous raconte.

Les petits mots de Saefiel

Victor Dixen plante ici son dĂ©cor d’une maniĂšre majestueuse. On ne lit pas la guerre, on la vit.

La Chronibook

Une intrigue finement posĂ©e d’une plume de maĂźtre. Pour ma part, je me mets Ă  la lecture du roman dĂšs maintenant !

Le coin lecture d'HĂ©loĂŻse 

L’écriture fluide m’a enchantĂ©e, j’ai aimĂ© le style de l’auteur et les descriptions d’évĂ©nements difficiles rendus presque poĂ©tiques sous sa plume agrĂ©able .

L'Autre Monde

Voici une novella Ă  l’écriture forte et incisive qui dĂ©crit d’une maniĂšre personnelle la fameuse campagne de Russie
 Un brin de nostalgie dans un monde de brutes.

L'imaginaire de Supy

J'ai vraiment adorĂ© le rythme, on a l'impression que l'histoire est jouĂ© en mĂȘme tant que les tambours qui rĂ©sonnent dans les plaines.

Eden Library

Les notes de fantastique sont dissĂ©minĂ©es petit Ă  petit, plongeant progressivement le lecteur dans l'univers du livre. Ce prĂ©lude met en appĂ©tit.  Les mots sont bien choisis, les phrases sont belles et riches de vocabulaire. L'ambiance est trĂšs bien posĂ©e. 

Une critique aiguisée mais avisée

Une lecture agrĂ©able. Je me languis vraiment de lire Animale pour pouvoir dĂ©couvrir l’univers que l’auteur a crĂ©Ă©.

Lauryn Books

 Le lecteur a envie de dĂ©couvrir le roman aprĂšs cette mise en bouche et c'est une vĂ©ritable rĂ©ussite.

Par-delĂ  les montagnes hallucinantes

La narration est prenante, je me suis vite laissé entraßner sur les routes et les champs de batailles, partageant le quotidien du héros.

Books et mystĂšre

Les quelques pages qui composent cette amorce m’ont Ă©blouie et ne m’ont que plus donnĂ© l’envie de dĂ©couvrir la malĂ©diction de Boucle d’Or.